Nouveau : Essayez mon AI Bot nouveau film

Oui, j'ai fait #DeleteFacebook : Le point de vue du futurologue Gerd Leonhard. Une plateforme payante et non commerciale serait-elle une meilleure solution ?

Depuis le 23 mars 2018, je ne suis plus actif sur Facebook et je supprimerai mon profil et toutes les pages associées dans les deux prochaines semaines.

Pourquoi ? Pour moi, l'actuelle Cambridge Analytica La débâcle de Facebook est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase - trop c'est trop ! On ne peut plus faire confiance à Facebook pour faire ce qu'il faut avec mon contenu et mes données ; et il ne fait aucun doute que beaucoup plus de négligences et toutes sortes de comportements contraires à l'éthique de leur part vont apparaître dans les prochaines semaines. Cette situation a pris une tournure Comme dans l'affaire Snowden et il est temps de tirer un trait sur cette situation. Pour en savoir plus sur ma décision, cliquez ici : https://gerd.fm/2ulzoCe ou regarder cette interview vidéo sur CNNMoney Suisse : https://gerd.fm/2pyeda2

Si vous souhaitez rester en contact avec moi, n'hésitez pas à me contacter via Twitter. https://twitter.com/gleonhard ou LinkedIn https://twitter.com/gleonhard ou via ce site, et inscrivez-vous à ma lettre d'information à l'adresse suivante https://gerd.digital

Enfin : peut-être qu'un réseau social payant serait enfin une idée plausible ? Mise à jour août 2020 : L'enquête est maintenant terminée.

Les résultats actuels sont ci-dessous (au 30 mars 2018) - assez étonnants à mon avis.

Quelques ressources connexes

Les trucs de Gerd

Extrait de mon blog, janvier 2016 : la diabolisation de Facebook (difficile de croire que c'était il y a plus de 2 ans !!) ? ???

Un homme lit une pleine page de publicité, sortie par Mark Zuckerberg, le président-directeur général de Facebook pour s'excuser de la fuite à grande échelle de données personnelles du réseau social, sur la page de garde d'un journal, à Ripon, en Angleterre, le 25 mars 2018. AFP PHOTO / Oli SCARFF (Le crédit photo doit se lire OLI SCARFF/AFP/Getty Images)

Interview avec Handelszeitung Switzerland (en allemand) : nous avons nourri un monstre

Facebook est une IA qui doit être régulée  

NOUVEAU : Podcast avec Tim Renner (un bon ami, collaborateur et ancien secrétaire d'État à la culture, Berlin) ⚡

Interview avec LeTemps.ch (en français) "Nous transférons notre pouvoir aux machines"

Tous mes posts précédents sur les questions relatives à Facebook

Autres lectures incontournables (mises à jour tous les quelques jours)

Les arguments contre Facebook (VOX)

La tournée d'excuses Facebook-Cambridge Analytica se poursuit, avec des publicités pleine page dans les grands journaux (Recode).

Facebook s'excuse avec des publicités (TIME, image également via Time.com)

Image d'en-tête via TechCrunch (comment supprimer Facebook)

Mark Zuckerberg nous prend pour des idiots. ? ???????????
de Jean-Louis Gassée. Surprise : Grâce aux révélations de Cambridge Analytica, nous découvrons que Facebook a permis une prostitution beaucoup plus large et profonde de nos données privées qu'il ne l'avait prétendu. Les explications fallacieuses de Facebook appellent à plus de questions et encore moins de confiance.

Pour approfondir ma réflexion sur le thème de la technologie par rapport à l'humanité, regardez ce court métrage.

7848

Points de vue


Tags

bulletin d'information

* indique le besoin
dernier livre