Nouveau : Essayez mon AI Bot nouveau film

Nous nous dirigeons peut-être vers un monde sans emploi, mais ce n'est pas aussi grave qu'il y paraît ...via WEF

Rapport du WEF de Davos

"L'argument de Guy Standing en faveur d'un revenu de base universel (qu'il a partagé sur le blog du Forum en décembre dernier) repose sur une idée simple mais puissante : peu importe qui nous sommes - un banquier de Wall Street ou un concierge d'école - nous contribuons tous à la société et méritons donc une part équitable de ses richesses. Le danger, a expliqué le philosophe Michael Sandel lors d'une session sur le sujet, est que d'autres considèrent désormais ce revenu comme une forme de compensation pour ceux dont les compétences sont rendues obsolètes par la révolution numérique.

Nous dirions essentiellement : "Nous allons vous payer en échange de votre acceptation d'un monde dans lequel votre contribution au bien commun n'est pas vraiment nécessaire, et ce que vous faites de votre temps, c'est votre affaire". Je pense que ce serait corrosif", a-t-il déclaré. En effet, pour la plupart des gens, le travail représente bien plus qu'un simple pointage et un chèque de paie à la fin du mois : nos emplois constituent une part fondamentale de notre identité.

"Le travail est plus qu'un gagne-pain : c'est aussi une source de sens". a déclaré M. Sandel lors d'une autre session. Si vous enlevez ce sens, vous vous retrouvez avec un groupe de personnes frustrées et en colère, ce qui ressemble à ce que nous commençons à voir à travers le monde".

Plus d'informations sur le site du WEF Dirigeants de Davos : nous nous dirigeons peut-être vers un monde sans emploi, mais ce n'est pas aussi grave que cela en a l'air

 

3107

Points de vue


Tags

bulletin d'information

* indique le besoin
dernier livre