Nouveau : Essayez mon AI Bot nouveau film

La bulle de la servitude - quelques bons commentaires sur l'économie du partage (Umair Haque)

 Lire l'article d'Umair ici

- des observations assez percutantes !

 Une application de chat achetée pour un cinquième du budget de l'éducation aux États-Unis. Un Uber pour les promeneurs de chiens. Une application pour faire sortir vos poubelles à votre place. Des majordomes à la demande. Des massages à la demande. Des pédicures à la demande. Des jets privés à la demande. Des jardiniers, des plombiers et des chefs privés à la demande. Un tracker de fitness qui vous donne des chocs électriques. Des applications de "conciergerie" pour obtenir un "service VIP" dans des restaurants, des bars, des clubs... La bulle de la servitude crée des "emplois", bien sûr, mais uniquement de la plus basse espèce : des emplois de "service" bas de gamme, déqualifiés, sans avenir, qui non seulement écrasent votre âme, endommagent votre psyché et brisent votre esprit, mais qui gâchent votre potentiel. Il ne s'agit pas de "services" comme dans le cas des médecins et des thérapeutes, mais de "services" comme dans le cas des pédicures, des éboueurs et des promeneurs de chiens....La bulle de la servitude condamne des personnes qui pourraient faire des choses étonnantes, merveilleuses et miraculeuses à devenir des majordomes, des femmes de ménage, des promeneurs de chiens, des néo-serviteurs - ou, pire encore, des exécuteurs de codes qui, à la recherche de leur propre petit salaire, transforment les gens en néo-serviteurs.

    Le service est une responsabilité, la servitude est une soumission. Le service est une obligation ; la servitude est une obéissance. Le service, c'est l'assistance ; la servitude, c'est l'indulgence... Nous sommes tous un peu plus mal lotis lorsque les ressources de la société sont mal affectées à grande échelle à la bulle de la servitude - à la création d'armées de serviteurs capables de promener les chiens, de peindre les ongles et de conduire les voitures des riches choyés et insouciants - au lieu de chercher des solutions aux problèmes très réels et très urgents de l'éducation, des soins de santé, du changement climatique, de la finance - pour n'en citer que quelques-uns.

    La technologie, techne, est transformatrice, fondamentale, magique - parce qu'elle est l'explosion soudaine et joyeuse de la capacité à se maîtriser soi-même....C'est la plus grande tragédie de la bulle de servitude. Elle nous demande de gaspiller notre vie à être des personnes que nous ne sommes pas. Des poseurs, des artistes, des arnaqueurs, des clowns... créant des armées de chauffeurs, de majordomes, de femmes de chambre, de serviteurs... à la demande, toujours prêts, toujours vigilants. Pour n'obéir à rien de plus, de plus grand, de plus vrai, qu'à de vains caprices. La bulle de la servitude est constituée de centaines de milliers d'années-personnes de potentiel humain gaspillé.

3914

Points de vue


Tags

bulletin d'information

* indique le besoin
dernier livre